Marvel Arena

Forum RPG sur Marvel se déroulant dans un Univers Alternatif !!
 
AccueilSitePortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Errance dans les rues de NewYork (libre)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Owen Reece
L'Homme Molécule
avatar

Masculin Nombre de messages : 70

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Mer 23 Avr - 8:04

Owen n'avait plus rien à craindre de l'arme du cambrioleur, et il ne craignait plus qu'il ne l'agresse physiquement puisque l'autre gus au masque à gaz s'était interposé. Du coup il était plus que détendu. Le voleur déguisé en spidey semblait débousolé et il devait prendre Owen pour un vieux débri un peu fous, mais qu'importe. Il semblait perdre les pédales lui aussi.

"Qu'est-ce que vous faites avec vos pieds?"

*Nos pieds, mais de quoi parle ce type ? Tien mais il a raison, c'est quoi ce bruit ?*

Owen tourna la tête de l'autre coté de la rue, vers ce qui lui semblait être la source de ce bruit étrange, mais il ne vit rien. Alors il étendit son sens moléculaire au dela des deux hommes. Au début il ne sentit rien puis il perçu une masse de molécules organiques, puis une autre masse plus grosse, non composée de milliers de masses plus petites. Cela venait de dessous, de partout et plus pécisément d'une bouche d'égouts à une vingtaine de mètres sur la gauche.
Owen était maintenant tourné dans cette direction et il ne se souciait plus du tout du cambrioleur.


"Bon sang qu'esce que que c'est que ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intelligence Suprême
Le Supremor
avatar

Masculin Origine : 69
Nombre de messages : 101

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
20000/20000  (20000/20000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Mer 23 Avr - 10:27

Celui qui semblait être le plus âgé des trois avait remarqué sa présence, Vermine le sentait. A la haine et à la faim, s'ajoutait à présent la peur; et ce mélange d'émotions brutes induisirent un nouveau relargage de phéromones.Vermine se sentait en même temps chasseur et proie.

Sous l'influence de ce lien à la fois chimique et empathique qu'ils partageaient avec la créature mi-homme mi-rat, la meute de rongeur sse rua sur les trois hommes. Les rats tentaient de s'agripper à leur pantalon.

Dans la même seconde, la bouche d'égout située à une vingtaine de mètres du groupe parut exploser. Le disque de métal fut projeter dans les airs et Vermine jaillit...

Les vingts mètres le séparant de ses futures victimes ne représentaient rien pour lui et, dans une gerbe d'éclaboussures, la créature se rua toutes griffes dehors vers celui qui tenait l'arme. C'était certainement le plus dangereux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doppelgangster
Un petit pouvoir implique ...
avatar

Nombre de messages : 28

Feuille de route
Experiences:
100/100000  (100/100000)
Puissance:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Mer 23 Avr - 14:53

Un éclair de fourrure rousse avait jailli de nulle part et projeté John-John Jr contre le mur de béton d'un immeuble de l'autre côté de la rue. Dans le choc, il avait perdu son arme qui était tombé sur le sol avec un bruit d'éclaboussements. Assailli par une bête effrayante, le malfrat malgré sa stature, ne savait comment réagir à l'assaut du monstre. Après s'être pris de vilains coups, il se protégea le visage de ses énormes bras, assailli par la trouille. Il sentait des ecchymoses et des griffures sous son masque, et une vilaine taillade qui venait rouvrir le bas de sa cicatrice au coin de la mâchoire.

"Aaaaaaah"

De toutes ses forces il poussa un grand coup vers le haut. Avec de la chance, la bête serait projetée à son tour. Mais pour l'instant tout ce qui importait, c'était la douleur, la douleur lancinante qui semblait lui arracher le visage et les avant-bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Zero
Maverick
avatar

Masculin Nombre de messages : 65

Feuille de route
Experiences:
300/100000  (300/100000)
Puissance:
550/1000  (550/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Mer 23 Avr - 15:47

Tout alla si vite. Un monstre énorme poilu sortit d'une bouche d'égout dans un grand fracas et se jeta sur le braqueur, qui avait maintenant perdu son arme, et qui avait l'air mal en point après l'assaut du monstre.
*Bon sang! qu'est ce que c'est que cette bestiole?!*

Il n'avait pas le temps de bien analyser son adversaire et savoir qui défendre. L'un d'eux avait l'air d'un petit malfrat sans envergure qui n'avait qu'un vulgaire pistolet et une carrure de catcheur, l'autre était un effroyable monstre sortit de nul part, gigantesque, une sorte de rat énorme. Le choix fut très vite a faire.
L'Agent Zero se rua sur la bête enragé pour lui bloquer les pattes dans le dos, et essayer de la contrôler un minimum.


"Reculez!"dit-il au braqueur qui était apparemment blessé assez grièvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen Reece
L'Homme Molécule
avatar

Masculin Nombre de messages : 70

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Mer 23 Avr - 18:07

Owen ne comprit pas tout de suite ce qui se passait. Tout dabord les étranges formes de vie qu'il avait sentit à l'instant se ruèrent sur eux. A la lumière des réverbères Owen put voir leurs assaillants, une horde de rats. Ces bêtes immondes arrivaient de toutes part et les premières essayèrent de grimper sur les jambes d'Owen. Le vieil homme secoua son pantalon pour en faire tomber les premiers rats, mais d'autres arrivaient. Il ne pourait pas tenir longtemps ainsi.
Alors qu'il se tournait vers les deux autres hommes qui étaient avec lui dans la rue, Owen vit un rat d'une taille inimaginable. En fait il semblait sagir plutôt d'une sorte d'hybride entre un rat et un humain, tant sa taille était grande. Il s'était agripé au cambrioleur qui avait laché son arme et il le talladait à coup de griffes. L'homme au masque à gaz essayait de lui porter secours en agripant le rat par derrière.
Il était évident que s'ils ne faisaient pas vite quelque chose ils allaient se faire dévorer par le rat géant et ses petits compagnons. Owen ne pouvait se laisser bouffer vivant par ces vermines. Il se concentra et son pouvoir se mit en action presque instantanément.


*L'air est composé de 80% d'azote et de 20% d'oxygène en gros. Voyons comment ces charmantes petites bêtes vont réagir à ça !*

Owen commença à se concentrer sur les molécules d'azote et d'oxygène qui composaient l'air ambiant. Il se contenta de faire monter l'oxygène tandis qu'il faisait descendre l'azote vers le sol. En quelques secondes, sur un rayon d'une cinquantaine de mètres autour d'Owen et des deux autres hommes, il n'y avait plus la moindre trace d'oxygène en dessous d'un mètre de hauteur. Les rats allaient avoir bien du mal à respirer....

* Bon sang, j'espère qu'ils vont vite s'asphyxier, par contre ce rat géant risque de poser plus de problèmes.*

Owen continuait à se concentrer pour maintenir l'oxygène hors de portée des rats, et ainsi les tuer ou les obliger à fuir. Il se tourna vers les deux hommes aux prises avec le rat géant pour voir s'il ne pouvait pas les aider au cas où....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intelligence Suprême
Le Supremor
avatar

Masculin Origine : 69
Nombre de messages : 101

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
20000/20000  (20000/20000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Mer 23 Avr - 20:41

Vermine avait commencé à déchiqueter l'homme masqué, mais celui-ci disposait d'une grande force et, d'une brusque ruade, il parvint à affaiblir la prise de Vermine. Le deuxième homme masqué profita de ce moment pour lui bloquer ses bras dans le dos.

La créature poussa un hurlement de rage, un son rauque et strident à la fois, capable de terrifier les plus braves. Usant de ses puissants abdominaux et de sa grande souplesse, Vermine fit décrire à ses jambes un cercle ascendant accompagné d'une violente torsion des reins. Cette folle pirouette eut pour effet de faire lâcher sa prise à l'homme qui le retenait, Vermine se retrouva perché sur les épaules de l'agent zéro. Les griffes de ses orteils s'enfonçaient dans ses épaules.

Vermine approcha sa gueule du visage de sa proie, les crocs dégoulinant de bave:

"Jeee sssssuis Verminnnnee... jeeee vais teeee dévoreeeeer..."

Puis, il remarqua que ses rats paraissaient s'asphyxier, dans le même temps le vieil homme se concentrait. Vermine étant capable d'additionner 1 et 1, il reporta son attention sur Owen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doppelgangster
Un petit pouvoir implique ...
avatar

Nombre de messages : 28

Feuille de route
Experiences:
100/100000  (100/100000)
Puissance:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Mer 23 Avr - 21:23

Dans sa rage de créature blessée, J-J-Jr n'arrivait plus à se défaire de son masque retourné pendant la bataille. Aveuglé par le tissu du masque à tête de toile, foudroyé par la douleur de sa cicatrice réouverte, il cherchait son pistolet à tâtons avec ses mains meurtries. Des larmes mêlées de sang lui coulaient dans la bouche.
*Fumier de bestiole, si elle savait à quel point ça fait mal!!*

Entre ses doigts il sentait passer le poil répugnant des rats, sensiblement moins agités. Il les fit voler avec violence, désespéré de trouver son arme. Il ne voulait pas déplacer son masque de peur d'aggraver la blessure et de décupler la douleur physique. Entendant la créature grogner et menacer, galvanisé par la rage, il chargea à l'aveuglette, dérapant sur des corps de rats immobiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Zero
Maverick
avatar

Masculin Nombre de messages : 65

Feuille de route
Experiences:
300/100000  (300/100000)
Puissance:
550/1000  (550/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Mer 23 Avr - 21:45

l'Agent Zero se redressa avec la créature postée sur ses épaules, plantant ses larges griffes sans ses épaules. Il plaignait l'homme au masque de Spiderman, qui ne méritait pas vraiment ce qui lui arrivait. Contrairement a lui, l'Agent Zero ne ressentait pas la douleur qui devait lui infliger les lacérations de la créature.
Il se débarrassa de son imperméable qui lui servait de camouflage

*Au point où on en est, il ne me reste plus qu'a me dévoiler*

Il jeta un coup d'œil au dessus de sa tête et vit la créature fixé le vieil homme. Il n'avait plus de couverture, mais la survie de ces deux hommes comptaient bien plus que sa discrétion.

Une fois l'imperméable retiré, il pris une longue inspiration. Son équipement était a présent mis a jour. Il portait une combinaisons aux multiples poches, plusieurs hostlers auxquelles étaient fixés ses énormes pistolets chargés de balles en adamantium, un couteau en adamantium attaché a sa jambe droite, et quelques grenades fumigènes alignées sur son ceinturon.
Il avait laissé son armure en adamantium et son fusil sniper sur le toit du Palace Willhem, mais avait emporté presque tout son armement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen Reece
L'Homme Molécule
avatar

Masculin Nombre de messages : 70

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Mer 23 Avr - 22:03

La manipulation moléculaire d'Owen semblait marcher. Déja plus de la moitié des rats gisaint immobiles au sol, et l'autre moitié bougeait de moins en moins. Dans quelques minutes il aurait dératisé le quartier entier. C'est alors que Vermine s'apperçu que ses alliés tombaient comme des mouches, ou plutôt comme des rats. Il chercha la source de leur mal et se tourna vers Owen. Leurs regards se croisèrent et ils comprirent touts deux. Vermine, que c'était le vieil homme qui était responsable de la mort de ses compagnons, et Owen que Vermine l'avait repéré.

*Bon sang il a comprit que c'est moi qui ait tué ses petits copains. Il va surement tenter quelque chose.*

Owen se tint prèt à toutes les éventualités. Alors que le rat géant se touvait perché sur les épaules de l'agent. Vermine était enfin un peu plus visible et hors d'un combat où Owen aurait pu frapper un allié s'il était intervenu.

* Si j'essaye de l'attaquer avec quelque chose de trop visible il risque de l'esquiver vu sa vitesse. A moins que ...*

Owen Regardait toujours vermine dans les yeux. Tout en gardant son controle sur l'air ambiant afin de finir de tuer les rats, Owen concentra une grosse masse de molécules d'air, dans le dos de Vermine, afin de la rendre solide. Puis il lui fit décire un violent arc de cercle pour en frapper le rat géant à la hanche. Non seulement le coup fut très violent, mais l'attaque était innatendue et pratiquement invisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intelligence Suprême
Le Supremor
avatar

Masculin Origine : 69
Nombre de messages : 101

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
20000/20000  (20000/20000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Jeu 24 Avr - 9:58

Sans avoir la moindre idée de la façon dont il s'y était pris, Vermine savait que que le vieil homme était responsable de l'état de ses compagnons.

Aussi s'apprêtait-il à bondir sur cette autre proie; quand une violente douleur explosa sur son flan. Quelque que chose d'invisible l'avait frappé à la hanche, l'impact fut tel que la créature fut délogée de son perchoir et projetée à plusieurs mètres. Vermine atterri sur le sol détrempée et glissa jusqu'à s'écraser contre des poubelles.

Cette fois-ci la rage et la peur et de vermine avaient atteint leur paroxysme, il se releva, sa jambe gauche boitait en raison du coup qu'il avait reçu.

La féroce créature était blessée et acculée, son instinct de survie avait pris le dessus. Vermine était prêt à tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Zero
Maverick
avatar

Masculin Nombre de messages : 65

Feuille de route
Experiences:
300/100000  (300/100000)
Puissance:
550/1000  (550/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Jeu 24 Avr - 20:47

La créature voltigea a plusieurs metres de lui par un facteur inéxpliqué pour l'Agent Zero. Il se tourna vers le braqueur qui semblait de plus rien voir avec son masque enfilé a l'envers et était immobilisé a cause de ses blessures. Il virvolta pour s'occuper de la créature qui observait maintenant avec beaucoup d'interet le vieil homme.
*C'est pas vrai ! pourquoi s'attaquent ils aux personnes qui ne faut pas !
...peut etre qu'avec ça, elle me portera plus d'interet...*


L'Agent Zero coura a une vitesse prodigieuse en direction de la créature, degaina un de ses deux pistolets, s'arreta a quelques metres du monstre, pris le temps de viser et tira.
Le coup de feu retentit dans toute la rue. Les balles tirées par ce pistolet n'étaient pas de simples balles, elles étaient en effet en adamantium.

La balle fila se loger dans l'homoplate du monstre et la traversa dans un bruit sourd de giclé de sang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen Reece
L'Homme Molécule
avatar

Masculin Nombre de messages : 70

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Ven 25 Avr - 7:52

Owen n'avait pas espéré que son attaque macherai aussi bien. Non seulement le coup qu'il avait poté à la crature avait été violent, mais celle ci avait été projetée sufisament loin pour leur permettre de se replacer.
Le type au masque à gaz était une véritable armurerie à lui tout seul. Il sortit l'une de ses armes et fit feu en direction du rat géant qui semblait déja en train de se préparer pour attaquer de nouveau.
Owen avait laissé retomber son pouvoir. Les rats étaient soit morts, soit partis se réfugier dans les égouts. Le nombre de cadavres gisant qu sol était impressionant. La pluie avait détrempé les vêtements d'Owen et il commençait à avoir froid. La tête lui tournait aussi, et sa vision se brouilla.

"J... Je me sens pas b....."

Owen s'effondra au sol inconscient. Il n'avait usé que d'une infime partie de son pouvoir, mais dans son état de fatigue actuelle cela l'avait complètement vidé. Own était maintenant alongé sur le trottoir détrempé, devant une bijouterie qui venait d'être cambriolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intelligence Suprême
Le Supremor
avatar

Masculin Origine : 69
Nombre de messages : 101

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
20000/20000  (20000/20000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Ven 25 Avr - 20:45

La douleur foudroya Vermine. La balle, après avoir brisé son omoplate, ressortit dans une gerbe de sang.

Le hurlement de la créature blessée fut horrible... La blessure saignait abondamment et son bras était quasi paralysé. Cependant, la rage de Vermine ne faisait que s'accroitre, et ajoutée à la grande peur de mourir qu'il ressentait, elle décuplait ses forces.

Il ne chassait plus... il luttait pour survivre... et tel les plus prédateurs de la nature; il était plus dangereux que jamais maintenant qu'il était blessée et acculé.

Deux des hommes étaient à terre, il en restait un: celui qui lui avait fait très mal.

Avec une vitesse qu'on aurait crut impossible pour son état, Vermine franchit à quatre pattes la distance le séparant de son ennemi et bondit.

De son bras valide, il balaya l'air devant lui; lacérant au passage le poignet de l'agent et faisant voler son arme. Dans la foulée, il propulsa sa
mâchoire ornée de crocs acérés vers la gorge de l'homme. S'il réussissait à mordre, il prélèverait certainement un énorme morceau de chair.

Les dents pointues se rapprochaient dangereusement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doppelgangster
Un petit pouvoir implique ...
avatar

Nombre de messages : 28

Feuille de route
Experiences:
100/100000  (100/100000)
Puissance:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Lun 28 Avr - 15:46

N'y tenant plus, ivre de rage et de douleur, Stevens s'arracha violemment le masque de la figure, révélant au jour un éclair de douleur fulgurante. Les yeux injectés de sang et de larmes, la bouche béante sous la pluie, il n'avait plus qu'une idée en tête : faire mal à la bête qui l'avait écorché. De la main droite il trouva à tâtons l'artefact qu'il portait au poignet, puis il ferma dessus son poing engourdi, droit en direction de Vermine, à qui était destiné ce puissant jet de toile synthétique. Puis il tira un grand coup en arrière, pour dégager le monstre de sa victime et afin de le ruer lui-même de coups dévastateurs.

"Rhaaaah!! Crève, bestiole!"

Assourdi par la rage, John-John n'entendait pas la sirène de police qui se faisait entendre du lointain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Zero
Maverick
avatar

Masculin Nombre de messages : 65

Feuille de route
Experiences:
300/100000  (300/100000)
Puissance:
550/1000  (550/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Lun 28 Avr - 17:51

La bête fut projeté par un filet lancé par le braqueur. Son intention n'était surement pas de l'aider, mais ce fut le cas.
La créature se débâta avec une haine et une vivacité ravageuse dans les filets.

Agent Zero utilisa alors son pouvoir. Il se concentra sur la blessure qui lui avait infligée la créature au poignet, et en absorba l'énergie. A vu d'œil, la blessure se referma en quelques secondes, et l'Agent Zero pris une longue et forte inspiration.

Eh, l'imposteur déguisé en SpiderMan, merci pour le coup de main, mais ne force pas trop, laisse moi m'occuper du reste...

Sur ces paroles, il se baissa pour récupérer son pistolet et s'approcha a pas lourd du monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intelligence Suprême
Le Supremor
avatar

Masculin Origine : 69
Nombre de messages : 101

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
20000/20000  (20000/20000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Lun 28 Avr - 20:29

Englué dans cette sorte de toile, Vermine était battu à mort par le premier homme qu'il avait agressé. La force de cet homme allait de pair avec sa taille et était décuplée par sa rage.

Du coin de l'œil, la créature à présent prisonnière vit le deuxième homme masqué récupérer son arme. Vermine n'avait plus aucune échappatoire... si! il lui en restait une...

Oubliant au mieux sa douleur, Vermine plongea profondément dans sa conscience primitive et réveilla l'âme d'Edward Whelan qui sommeillait en lui.

Progressivement, son corps rapetissa, ses poils se résorbèrent et Vermine laissa sa place à un jeune homme noir. Edward hurla de douleur, il portait toutes les blessures de son alter-égo.

Sa souffrance fut telle qu'il s'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen Reece
L'Homme Molécule
avatar

Masculin Nombre de messages : 70

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Sam 3 Mai - 3:15

Owen gisait toujours inconscient sur le sol. La pluie avait finalement détrempé ses vêtements au plus profond mais ne semblait pas parvenir à le réveiller. Il gisait sur le dos au beau milieu du trotoir à quelques pas de l'homme qui avait été quelques instants plus tôt un affreux rat géant assoiffé de sang.
Au lin, les sirènes de la police se rapprochaient de plus en plus. tandis que le larçin du speudo spiderman gisait encore éparpillé sur le sol. La pluie en avait fait tomber une partie dans le caniveau où les trombes d'eau avaient tout poussé dans les égouts.
L'état du vieil homme semblait aussi grave qu'étrange. A priori rien ne l'avait frappé et pourtant il était évanoui sur le sol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intelligence Suprême
Le Supremor
avatar

Masculin Origine : 69
Nombre de messages : 101

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
20000/20000  (20000/20000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Mer 7 Mai - 19:16

Trois voitures de police arrivèrent en trombe sur les lieux, accompagnées de gerbes d'éclaboussures... la pluie ne tarissait pas.

Douze agents descendirent des véhicules, avisèrent la situation et pointèrent leurs armes sur le petit groupe en s'abritant derrière les voitures.

Le plus haut gradé, le Sergent Garcia, hurla:

"Que personne ne bouge! lachez vos armes et levez les mains! Bien haut les mains!"

Puis, il passa un appel radio:

"Central? Ici véhicule B27, Garcia au rapport! Demandons une ambulabnce au plus vite, deux hommes à terre! je répète, deux hommes à terre! B27, terminé!"

Garcia s'adressa de nouveau au groupe, du moins au deux hommes qui restaient debout (bien que l'un d'entre eux semblait en piteux état).

"Alors c'est quoi ce foutoir??!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doppelgangster
Un petit pouvoir implique ...
avatar

Nombre de messages : 28

Feuille de route
Experiences:
100/100000  (100/100000)
Puissance:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Jeu 8 Mai - 16:25

Démasqué, les yeux emplis de sang, John-John frappait le monstre rat avec un acharnement insensé. Il ne remarqua pas tout de suite la métamorphose de celui-ci, absorbé par la rage destructrice qu'il déchaînait sur le pauvre homme. Quand il ne fut que trop manifeste que le monstre qui n'était autre qu'un homme avait repris sa forme vulnérable, JJJr stoppa ses mains avec frustration. Il n'avait pas frappé comme ça depuis longtemps, et il avait beaucoup de mal à rendre à ce monde qui l'avait rendu paria et orphelin.
Il sentit au-dessus de lui la présence de l'homme qu'il avait pris pour un U-Man de la troisième espèce, muni de son pistolet. Derrière un voile de pluie et de sang, il vit le vieil SDF allongé à terre. C'est avec ce point d'attention que son cerveau accepta d'entendre les sirènes de police, malheureusement trop tard.
Le temps de réagir, ils étaient déjà là. Une douzaine d'agents, face à qui l'énergie lui manquerait même s'il parvenait à re puiser la force d'échapper à leurs tirs. A deux pas, la bouche d'égout inondée n'était qu'un passeport pour la perdition. La rue dégagée ferait un superbe stand de tir. La seule retraite possible était la joaillerie, mais il n'y serait ni le bienvenu, ni capable de supporter le siège.


"Merde! Je sais pas vous, mais j'ai aucun intérêt à aller au poste."

Sa voix était déformée par la douleur et la fatalité qui lui tombaient dessus tout à trac. La cicatrice qui lui rayait le visage était ouverte du nez à la mandibule inférieure, et chacune des nombreuses gouttes de pluie le torturait un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Zero
Maverick
avatar

Masculin Nombre de messages : 65

Feuille de route
Experiences:
300/100000  (300/100000)
Puissance:
550/1000  (550/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Jeu 8 Mai - 16:51

Tou avait dégénéré en un rien de temps. Agent Zero était le seul encore debout, le braqueur semblait vraiment blessé, le vieil homme gisait au sol, et la créature avait métamorphosé en homme.

*qu'est ce que c'est que ça?*

A la vu des policiers qui les encerclaient, il n'était pas judicieux de rester arme au poing. Il rengaina son pistolet, et se dirigea a toute vitesse vers le vieil homme.
"Monsieur? Réveillez vous bon sang!"

Il avait l'air de s'être évanouie, mais sa vie n'était pas en danger. Il n'avait pas intérêt a trainer ici; Il jeta un dernier coup d'œil vers le braqueur, qui ne semblait plus en danger maintenant que la police était ici et que la créature n'était plus qu'un homme gisant au sol...

Il courra a une vitesse fulgurante en direction de la voiture de police, s'élança, sauta sur le toit de la voiture. Il pris une impulsion et se jeta dans les airs, en direction du toit d'immeuble peu haut. Il arriva sur la surface de l'immeuble et grimpa sur le toit, pour ensuite disparaitre dans l'ombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intelligence Suprême
Le Supremor
avatar

Masculin Origine : 69
Nombre de messages : 101

Feuille de route
Experiences:
100000/100000  (100000/100000)
Puissance:
20000/20000  (20000/20000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Jeu 8 Mai - 17:59

Quand l'homme masqué courut vers eux à toute vitesse, le sergent Garcia paniqua:

"Il attaque!"

Les agents de police se baissèrent derrière leurs véhicules pour s'abriter, mais quand il vire l'individu se servir du toit d'une voiture comme d'un trampoline pour s'élever dans les airs ils restèrent un instant ébahis...

"FEU!!!" hurla Garcia.

Les révolvers des douze policiers crachèrent le plomb vers l'homme qui atteignait le toit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doppelgangster
Un petit pouvoir implique ...
avatar

Nombre de messages : 28

Feuille de route
Experiences:
100/100000  (100/100000)
Puissance:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Jeu 8 Mai - 18:27

John-John vit l'homme au masque à gaz fuir en fonçant sur le barrage policier, et avec son revolver qui plus est. Profitant de la fenêtre d'opportunité, sans plus y réfléchir, John-John propulsa un jet de toile sur l'homme et se laissa emporter par la puissance de son élan, laissant derrière lui le clochard inconscient et l'homme qui avait été une terrible créature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owen Reece
L'Homme Molécule
avatar

Masculin Nombre de messages : 70

Feuille de route
Experiences:
200/100000  (200/100000)
Puissance:
500/1000  (500/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Dim 11 Mai - 19:11

Les deux hommes venaient de s'enfuir devant la police médusée. Il ne restait plus sur les lieux que deux personnes inconscientes. L'un était un vieil homme âgé qui ne semblait avoir aucune blessure, tandis que l'autre était salement amoché.
Les ambulance arrivèrent et les deux bléssés furent pris en charge par des médecins tandis que la police bouclait le périmètre. Puis les sirènes retentirent et les deux ambulances prirent la direction de l'hôpital le plus proche....


[Pour moi suite à l'hosto....]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agent Zero
Maverick
avatar

Masculin Nombre de messages : 65

Feuille de route
Experiences:
300/100000  (300/100000)
Puissance:
550/1000  (550/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Dim 11 Mai - 21:35

En attérissant sur le toit de l'immeuble, Zero s'aperçut que le braqueur avait profité de sa fuite pour s'enfuir également.
il baissa les yeux et regarda le câble et attendit que l'homme masqué parvienne a monter sur le toit.

*Je ne vais quand même pas le faire tomber de cette hauteur, surtout dans l'état dans lequel il est...*

Lorsqu'il aperçut le bras de l'homme se hissé sur la rambarde, il déclipsa le bouton de son hostler de jambe et sortit son couteau, large et luisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doppelgangster
Un petit pouvoir implique ...
avatar

Nombre de messages : 28

Feuille de route
Experiences:
100/100000  (100/100000)
Puissance:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   Lun 12 Mai - 22:11

Epuisé, John-John rencontra violemment le mur du bâtiment sur lequel avait atterri l'agent masqué. Il tomba en fracas dans l'escalier métallique de secours qui le laissa tout étourdi. Lentement, laborieusement il gravit les degrés en chancelant pour se mettre à l'abri de la police. Il titubait, ce qui rendait l'ascension ultimement difficile. Ereinté, il agrippa le bord du toit d'une main meurtrie. Pliant les genoux en serrant les dents, il grimpa en équilibre sur la rambarde à un mètre en contrebas du toit.
Un coup de rein, et il faillit tomber. Jetant son deuxième bras en avant pour prévenir la chute, il tira de ses deux bras avec une inhabituelle difficulté, mais tout à fait normale au vu de ses bras décharnés par le combat, ainsi que la douleur et de la fatigue physique de l'affrontement.
Après deux tentatives infructueuses, il se hissa et plongea lourdement sur le sol, uniquement maintenu conscient par la grande douleur que lui faisait sa cicatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Errance dans les rues de NewYork (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Errance dans les rues de NewYork (libre)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» Le canada dit à Martelly : enlever les fatras dans les rues de PAP
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
» Dans les rues de Pré-Au-Lard
» Un nain aveugle dans les rues d'une cité sur pilotis [topic libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Arena :: New York :: Les Rues-
Sauter vers: